Wp3-B.jpg
video3bsm
praxi27b
IMAG1842
D
tafoi.jpg
IMG_0308b.jpg
a5-a.jpg
11751462_b
2018a

OPEN CALL 

SPHINX  BIENΝALE

OF HIDDEN THEBES

SOCIAL SCULPTURE

La biennale  Sphinx  grosso modo

 

La biennaleSphinx fondée en 2015 consiste une propostion artistique ambitieuse de la “Sculpture Sociale” cherchant à la création d’une nouvelle ville. Cette création n’est possible que par le changement de la carte sentimentale de ses habitants à travers d’un plongeon vertical dans le lieu et le temps afin de trouver le “stock” culturel - démarrage d’ une nouvelle identité sychronisée à nos bases ontologiques et existentialistes; conditions endormies jusqu’ à maintenant.

L’œuvre  concerne la vie sociale à part entière et est créee par des artistes et des citoyens dans le tissu réel et social de la ville. Des oeuvres artistiques, culturelles et sociales bien préparées ou spontanées changent la dimension morale et esthétique de la vie en proposant une ontologie nouvelle. Des notions importantes comme celle de l’art holistique, celle de la sculpture sociale et celle de l’écologie négative sont omniprésentes dans notre projet.

La biennale internationale Sphinx, en remettant à plus tard son action multiratérale pour cette année sous titrée: Antigone, limites et frontières-Antigone, limits and borders, se reorganise-stimulante toujours-  en proposant une expositionnumérique via Internet sous le titre:

"Un refus à la rentrée à la réalité"

La société de l’information, contemporaine et industrielle, a été menée à polluer l’ensemble du tissu social à travers de sa conception d’ un processus de production qui  renonce, de plus en plus, à la procédure  de la vie elle-même. Cette société a été transformée  en un moteur d’autodestruction, brutal et net qui fonctionne selon des automatismes. Les mécanismes de  production de la perversion sociale qui fonctionnent aujourd’hui, presque automatiquement, concernent non  seulement les systèmes de savoir, les systèmes informatifs et communicatifs, mais aussi ceux de formation de notre désir intime en créant en même temps une  planification de travail profonde, tant au niveau social qu’ au niveau individuel. Cette planification est liée à l’individu, à travers des normes sociales et institutionnelles du pouvoir de l’Etat (gouvernement, loi, police) qui ne découvrent que le visage abstrait et horrifique d’ une machine de refus et d’ autodestruction. Dans cette image claire pour nous, on cherche à découvrir la lutte intime de la créativite humaine au point qu’ elle libère son potentiel, ses flux et ses actions des chaînes de la discipline sociale, en formant de nouveaux corps et de nouvelles expressions, en «tâtonnant» des relations sociales nouvelles, en cherchant de nouvelles territoires d’êtres et des univers nouveaux de la vie et du désir, en inventant de nouvelles possibilités d’autonomie et de nouveaux chemins de liaison de l’homme à la nature en faisant apparaître de nouvelles territoires « archéologiques » venues des mondes du futur perdus, déjà enterrés dans l’originalité humaine préhistorique qui va être liberée de nouveau.

A l’exposition numérique qui sera realisée du 2 au 3 novembre, 20 artistes, 20 amateurs et étudiants, au maximum, seront choisis. Les participants ont à créer le cadre de la liaison au public, qui assure le programme théorique de la sculpture sociale, tandis que l’œuvre – expo va être présentée via Internet à travers de toute projection possible, en diffusant ses points de vue, ses nuances et ses problématiques. Les œuvres choisies vont être présentées en tant que suppléments à la biennale internationale de l’année 2020.

 

 

Les œuvres                    

 

Les artistes sont appelés à proposer des oeuvres en toute cohérence avec le sujet donné et propres à une présentation sur Internet. L’originalité de l’expression et l’élément philosophique et cognitif - donnant de nouvelles dimensions à la problématique-sont d’une importance considérable (15 Mbyte max).

 

Les propositions des artistes doivent être envoyées sur thebes.sphinx@gmail.com jusqu’au 30 août 2020. Chaque artiste peut proposer seulement une œuvre. La participation c’est gratuit. Les participants seront informés par mail, au mois de septembre.

 

Pour la participation, il faut:

  • vos coordonées

  • description-compte rendu de l’œuvre  (150 mots maximum, doc, pdf)

  • justification de la cohérence de l’œuvre  avec le sujet

 

Après la sélection, on vous demande:

  • un CV bref ( 150 mots environ, pdf, doc)

  • une photo d’identité (150*150 pixels)

  • une image-snapshot- de l’œuvre (150*150pixels)

UN REFUS 

A LA RENTREE

A LA

NORMALITE

χορηγοί επικοινωνίας

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon

ΜΕΓΑΛΟΙ ΧΟΡΗΓΟΙ